Les Palestiniens à l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem et aux 70 ans de la Nakba continue

Les Palestiniens à l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem et aux 70 ans de la Nakba continue

Appel à l’embargo militaire contre Israël à la manifestation de la Grande Marche du retour

La décision de l’administration Trump d’ouvrir l’ambassade américaine à Jérusalem, alors que les Palestiniens commémorent 70 douloureuses années de déplacement, laisse entendre qu’elle donne à Israël plus de pouvoir que jamais pour essayer de pousser les Palestiniens hors de leur terre natale. Mais une alliance grandissante des communautés progressistes à travers le monde donne aux Palestiniens l’espoir qu’ils peuvent mettre fin, et y arriveront, aux agressions incessantes sur la vie des Palestiniens et à créer un monde meilleur pour tous.

Lire la suite

Publicités

Les Palestiniens disent « Leur indépendance, Notre Nakba »

 

Nakba gunpoint

(Palestinians expelled from their homes at gunpoint during the Nakba)

« Leur indépendance est notre Nakba. Le nettoyage ethnique il y a 70 ans de 750.000 à un million de Palestiniens autochtones et leur transformation en réfugiés pour établir un Etat à majorité juive en Palestine n’offre aucune raison de se réjouir. La Nakba n’est pas un crime du passé, elle est continue. Nous la commémorons en faisant valoir notre droit à retourner chez nous et à vivre en liberté et dans la dignité. »

 

Lire la suite

La Conférence sur les études féminines en Thaïlande rompt ses liens avec une université coloniale israélienne

Campagne BDS-Thaïlande et Campagne Solidarité Palestine-Thaïlande – 5 mai 2018

L’Université Kasetsart de Bangkok met fin à son partenariat avec l’Université Ariel pour la Conférence sur les études féminines de juin 2018.

Lire la suite

Omar Barghouti, cofondateur de BDS : « Nous en perdons certaines, mais nous gagnons la plupart des batailles »

Pour Omar Barghouti, la campagne mondiale pour boycotter Israël est en bonne voie d’atteindre ses objectifs.

omar

Omar Barghouti est un militant palestinien pour les droits de l’homme, auteur, et cofondateur du mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), la campagne mondiale pour le boycott d’Israël (Kevin van den pour Intal/Flickr)

(…) Selon Barghouti, le BDS est, fondamentalement, une campagne intersectionnelle qui « reconnecte la lutte palestinienne pour la liberté aux luttes internationales pour la justice raciale, autochtone, économique, sexuelle, sociale et climatique ».

« L’intersectionnalité de la lutte palestinienne pour la justice avec les autres luttes pour la justice dans le monde, à la lumière de la xénophobie, de l’extrême droite raciste à l’ère de Donald Trum, Marine Le Pen, Netanyahu et d’autres », est particulièrement pertinente et opportune, dit Barghouti.(…)

Lire la suite

La réponse palestinienne à l’annonce des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël

vuejéru

L’initiative illégale et anti-palestinienne de l’administration Trump inverse des décennies de politique officielle étatsunienne concernant Jérusalem et contredit le consensus international. La politique de Trump sur la Palestine souligne qu’il est plus que temps que le monde fasse concrètement pression sur Israël pour qu’il respecte les droits des Palestiniens en soutenant notre lutte pour nos droits et notre dignité.

Lire la suite

Le 9 Novembre – Journée Mondiale d’Action : Un Monde Sans Mur

image_print

Du Mur d’apartheid d’Israël sur les terres palestiniennes au Mur de la honte étatsunien sur les terres indigènes à la frontière avec le Mexique, les murs sont des monuments d’expulsion, d’exclusion, d’oppression, de discrimination et d’exploitation. En tant que peuples affectés par ces murs et en tant que mouvements qui considèrent la justice, la liberté et l’égalité comme moyens pour résoudre les problèmes de cette planète, nous nous joignons à l’appel du 9 Novembre, Journée Mondiale d’Action pour un Monde Sans Mur. 

Lire la suite