Ken Loach appelle les Travaillistes à ne pas ‘trahir la Palestine’ en cédant aux ennemis de Corbyn

Le chef du parti Travailliste Jeremy Corbyn (au centre) et le réalisateur Ken Loach (à droite) assistent au défilé pour le Gala des Mineurs à Durham en juillet dernier.

Lire la suite

Publicités

Stop à la répression de BDS France Montpellier;, M. le Maire c’est l’apartheid israélien qu’il faut sanctionner !

La campagne BDS France Montpellier remercie chaleureusement les personnes qui se sont mobilisées mardi 28 août en solidarité avec les 3 militant.e.s auditionné.e.s suite à une plainte du BNVCA. Il remercie également tous les comités qui publiquement ou non leur ont adressé des messages ainsi que toutes les personnes qui  ont envoyé messages et sms de soutien. Il est bon de compter ses ami.e.s.

Lire la suite

Communiqué

STOP À LA RÉPRESSION CONTRE BDS FRANCE MONTPELLIER ET SES MILITANT.E.S !!

Mr. LE MAIRE DE MONTPELLIER,

C’EST L’APARTHEID ISRAÉLIEN QU’IL FAUT SANCTIONNER !

 La campagne BDS France Montpellier remercie chaleureusement les personnes qui se sont mobilisées mardi 28 août en solidarité avec les 3 militant.e.s auditionné.e.s suite à une plainte du BNVCA. Il remercie également tous les comités qui publiquement ou non leur ont adressé des messages ainsi que toutes les personnes qui  ont envoyé messages et sms de soutien. Il est bon de compter ses ami.e.s.

Lire la suite

Quand la loi viole le droit, la résistance et la désobéissance civile sont légitimes !

CRSGrammont

Les CRS, gaz lacrymogènes en main, empêchent les manifestant.e.s d’approcher de la journée sioniste du 24 juin 2018 dans le parc municipal de Grammont (Montpellier).

Les CRS protègent la tenue de la 41 ème journée sioniste du CCCJM. Cette fête qui commémore la « réunification de Jérusalem » et « Jérusalem capitale d’Israël » est une manifestation publique qui viole ouvertement le droit international.  En autorisant cette manifestation et en la protégeant, l’État français se fait complice de cette violation du droit international.

Lire la suite

La fureur d’Israël face à la rebuffade de l’UNESCO vis-à-vis de ses prétentions sur Hebron

Charlotte Silver – Electronic Intifada – 7 juillet 2017-07-08

A Palestinian man walks near the Ibrahimi mosque  during a special prayer on the first day of Eid al-Adha in the West Bank city of Hebron

Israël tente d’utiliser la référence juive à la mosquée d’Abraham à Hebron comme prétexte pour réclamer la souveraineté sur l’ensemble de la ville de Cisjordanie occupée. Najeh Hashlamoun APA images

Lire la suite

À Metz, procès TEVA en appel contre le président de BDS 57 – préparation de la mobilisation

vendredi 7 juillet 2017 par Richard Srogosz

Le 2 février dernier s’est déroulé à Metz le procès en première instance sur plainte de la multinationale israélienne TEVA (génériques pharmaceutiques) contre le président du collectif BDS 57, poursuivi pour provocation à la discrimination. Les associations France-Israël et Avocats sans frontière s’étaient au dernier moment constituées partie civile. Les juges décidèrent la prescription, ce qui constituait pour nous et pour toute la campagne BDS France une issue idéale. Le parquet a cependant fait appel du jugement, suivi immédiatement des trois plaignants et un nouveau procès aura donc lieu.

LE JEUDI 5 OCTOBRE PROCHAIN à 14 H 00 AU TRIBUNAL DE METZ

Lire la suite

Israël ne parvient pas à imposer des murs virtuels pour limiter le plaidoyer en faveur des droits des Palestiniens en Europe

Unknown

Le parlement suisse bloque une tentative visant à criminaliser le plaidoyer BDS.

 Comité national palestinien de boycott, désinvestissement et sanctions (BNC)

Le parlement suisse et le gouvernement espagnol rejettent les tentatives visant à criminaliser le mouvement BDS en faveur des droits des êtres humains.

Lire la suite

Procès, auditions, acharnement policier sur militant, à Montpellier la criminalisation du mouvement social bat son plein !

Nous avions décalé l’horaire du rassemblement de solidarité à nos trois camarades car il y avait à 14h également,  le procès de 3 personnes (un militant syndicaliste et deux journalistes) poursuivies pour « diffamation » alors qu’elles n’ont fait que dénoncer les méthodes de gestion d’une direction très répressive.  Quelques jours auparavant c’était une nouvelle audition d’un militant contre la loi travail qui a déjà été condamné à de la prison ferme et qui fait l’objet d’un acharnement policier flagrant.
audition15juin2017_1

Lire la suite