Pinkwashing: Boycottez la Tel Aviv pride 2017 !

“L’OCCUPATION, LE COLONIALISME, L’APARTHEID ISRAÉLIENS! NE LAISSEZ PAS FAIRE! BOYCOTTEZ LA TEL AVIV PRIDE 2017!”

20 avril 2017 – Pinkwatching

La Tel Aviv Pride 2017 prétend célébrer la diversité, mais sous l’arc en ciel, Israël cache 69 ans d’occupation, de colonialisme et d’apartheid. Alors que le thème officiel de cette année est l’acceptation de la communauté bisexuelle, avec le slogan ‘Let it B !’, la parade annuelle Tel Aviv Pride n’est en réalité rien de plus qu’un exercice de diplomatie internationale. Les agences du gouvernement israélien travaillent main dans la main avec les organisations israéliennes LGBTQ pour promouvoir Israël comme paradis libéral afin de détourner l’attention internationale de ses violations quotidiennes des droits de Palestiniens. L’entreprise Tel Aviv Pride n’est pas seule.

Chaque année, des journalistes internationaux, des organisations LGBTQ, le circuit de la fête et des affaires gay, des organisations de voyage gay, des artistes, des drag queens et des cinéastes sont invités non seulement pour promouvoir et assister à la Tel Aviv Pride, mais surtout pour légitimer l’oppression d’Israël sur les Palestiniens.

Israël pratique la discrimination envers ses citoyens palestiniens (25% de la population israélienne) par plus de 50 lois qui en font des citoyens de seconde zone. Depuis un demi siècle, Israël maintient la Cisjordanie, y compris Jérusalem Est et la bande de Gaza, sous occupation militaire, niant les droits humains fondamentaux des Palestiniens. Israël commet aussi un « génocide lent » contre 1,8 millions de Palestiniens de Gaza vivant sous un blocus illégal et continue à construire son mur illégal d’apartheid. Israël censure la contestation et la critique et met en prison des milliers de Palestiniens qui sont des prisonniers politiques ; et refuse aux réfugiés palestiniens le droit au retour dans leur patrie, pourtant garanti par l’ONU.

Le Pinkwashing – tel que l’appellent les queers et militants solidaires palestiniens – fait partie de la stratégie cynique de relations publiques d’Israël, intitulée La Marque Israël, qui vise à détourner l’attention des crimes d’Israël contre les Palestiniens. L’acceptation des LGBTQ et des droits des LGBTQ, plutôt que l’égalité et la justice pour tous les habitants du pays fonctionne comme le critère de la démocratie israélienne. Pour attirer les touristes à la Tel Aviv Pride, le gouvernement prétend que « une des nouveautés de Tel Aviv, sont sa tolérance et son acceptation de la communauté LGBT, tout en cachant délibérément son nettoyage ethnique permanent dans sa voisine Jaffa. Après que La Marque Israël ait échoué à changer limage d’Israël ternie par les succès de la campagne palestinienne Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) dans la mise en vue de la marque, Israël emploie une nouvelle stratégie de propagande. « Tel Aviv Monde » vise à donner une identité à Tel Aviv, distincte du contexte politique plus large d’Israël. Son image « gay » est au cœur de ces efforts. La première agence de tourisme gay, Voyage Incroyable, promeut Tel Aviv comme un lieu de « liberté illimitée » tout en emmenant des touristes sur le Golan occupé par l’armée, pour préparer une journée de célébration de fierté gay.

Si vous allez à Tel Aviv, votre identité, votre corps et votre argent seront utilisés pour cacher la réalité quotidienne des Palestiniens qui vivent l’occupation, l’apartheid et le colonialisme. La Tel Aviv Pride cherche à faire de vous, comme l’a dit le porte-parole LGBTQ de la municipalité de Tel Aviv Yaniv Weizman, un « ambassadeur d’Israël ».
C’est pourquoi les militants queer palestiniens appellent les communautés LGBTQ et les touristes à boycotter la Tel Aviv Pride. En tant que militants queer palestiniens et militants BDS, nous demandons aux journalistes internationaux, aux organisations LGBT, aux artistes, aux touristes, aux drag queens, aux entreprises, aux agences de voyage et aux cinéastes de boycotter la Tel Aviv Pride et les événements associés comme TLV Fest. Nous vous demandons de rejeter toute invitation du gouvernement israélien et des organisations LGBT israéliennes à vous joindre, sponsoriser ou parler de la parade. Nous vous demandons de ne pas prêter votre plateforme, votre voix ou votre corps à la promotion d’un État criminel et d’occupation coloniale. Nous vous exhortons à boycotter la Tel Aviv Pride et le tourisme gay en Israël. Nos vous exhortons à respecter l’appel palestinien de 2005 (BDS) jusqu’à ce qu’Israël :
Mette fin à son occupation et à la colonisation de toutes les terres arabes et démantèle le Mur ;
Reconnaisse les droits fondamentaux des citoyens arabes-palestiniens d’Israël à la pleine égalité ;

Respecte, protège et promeuve le droit des réfugiés palestiniens à retourner dans leurs maisons et sur leurs terres, comme stipulé dans la résolution 194 de l’ONU.

Tant que ces exigences ne sont pas satisfaites, aller en Israël à la Tel Aviv Pride ou faire du tourisme gay apporte un soutien direct économique, politique et moral aux crimes contre l’humanité que perpétue Israël, à son racisme, à son système d’apartheid. Votre présence n’est pas souhaitée parce que vous êtes gay mais parce que votre homosexualité peut être un moyen de donner bonne figure à des promesses fallacieuses de tolérance et de progrès qui ne se traduisent que par l’oppression des Palestiniens.

“Israeli Occupation, Colonialism, Apartheid! Don’t ‘Let it B’!

Boycottez la Tel Aviv Pride 2017!

Traduction : SF pour BDS France

source: http://www.pinkwatchingisrael.com/portfolio/tlvpride17/

 

 

Publicités