Grève générale et manifestation dans les territoires de 48 en Israël

Un million et demi de Palestiniens ont participé à la grève générale ainsi qu’aux manifestations massives de solidarité depuis mercredi dernier…

Solidaires, le 16 janvier 2017
https://www.solidaires.org/Greve-generale-et-manifestation-dans-les-territoires-de-48-en-Israel
Union des Travailleurs Arabes

13.01.17

Les Palestiniens habitants dans les régions occupés de 1948 annoncent une Grève de solidarité et des manifestations vibrantes de colère contre la décision du gouvernement israélien de démolir des milliers de maisons palestiniennes (arabes).

Un million et demi de Palestiniens ont participé à la grève générale ainsi qu’aux manifestations massives de solidarité depuis mercredi dernier pour montrer leur colère face à la décision du gouvernement israélien de détruire des milliers de maisons palestiniennes construites sans permis préalable des autorités israéliennes.

Des institutions, des commerces, des entreprises , des écoles ,des travailleurs et pour finir des syndicats ont rejoint la grève et participé aux manifestations organisées contre la démolition programmée de 20 maisons palestiniennes dans le village de KALANSWA a l’intérieur des territoires occupé de 48.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré il y a un mois,  qu’il allait déclencher une guerre contre les Palestiniens d’Israël qui « violent la loi en construisant des maisons sans permis de construire ».

Netanyahou a tenu ses promesses.

En effet ces 20 maisons palestiniennes ont bien été détruites la semaine dernière.

Une rage intense s’est propagée au sein  de la population palestinienne des territoires occupés de 48, qui menace d’ explosions d’envergure et de prises de mesures très fortes cette décision inique du gouvernement israélien .

Il est prévu cette semaine et les suivantes de témoigner de ces mesures en continuant les mouvements de grève et les manifestations contre la politique raciste d’Israël .

Il est à noter que la majorité des Palestiniens vivants en Israël construisent  leurs maisons sans permis depuis que leurs terre est occupée , c’est-à-dire depuis la Nakba en 1948. Devant cette situation ou le gouvernement israéliens ne leur permet rien d’autre, ils n’ont d’autre choix que de construire leurs maisons sans permis.

Traduction Camille.

general_strike_in_palastine_48

et aussi :
Grève générale des Palestiniens d’Israël contre les destructions de maisons

Publié le 12 janvier 2017

http://www.pourlapalestine.be/greve-generale-des-palestiniens-disrael-contre-les-destructions-de-maisons/
__________________________________________________
et encore :

Néguev – 18 janvier 2017

Les forces d’occupation démolissent Umm al-Hiran, un martyr palestinien et de nombreux blessés (vidéos)

Par ISM-France

Un Palestinien ont été tué lorsque les forces israéliennes ont envahi le village bédouin de Umm al-Hiran, dans le désert du Nakab, et se sont mis à le démolir, pour la 104ème fois, dans le but de construire sur ses terres une nouvelle colonie sioniste. La communauté palestinienne indigène l’a chaque fois reconstruit.

Lire l’article : http://www.ism-france.org/temoignages/Les-forces-d-occupation-demolissent-Umm-al-Hiran-un-martyr-palestinien-et-de-nombreux-blesses-videos–article-20196

____________________________________________________

Publicités