MONTPELLIER : SUCCÈS DE LA SOIRÉE LES 10 ANS DE BDS AVEC ALI ABUNIMAH !

80 personnes ont assisté à lune passionnante conférence suivie d’un buffet jeudi 9 juillet, jour anniversaire des 10 ans du BDS Palestinien.

groupe

une photo du comité BDSfrance34 avec Ali en fin de soirée.

La soirée a commencé avec le témoignage de Zakaria, palestinien de Gaza qui est resté bloqué plus d’un an à Gaza, sans pouvoir sortir afin de terminer ses études à Montpellier.

Il nous a raconté en détail les difficultés et combien la privation de circuler etait aussi monstrueuse et inhumaine que la pénurie alimentaire.

IMG_8771

Puis Saadia a présenté le comité BDSFrance 34 en insistant sur les aspects stratégiques de l’appel et les 3 revendications qui sous-tendent notre action BDS, la nécessité « d’attaquer » Israël et ses représentants officiels dans tous les domaines.

Nous avons écouté avec émotion l’intervention du Pr. Haidar qui depuis Gaza nous a lancé l’appel à boycotter Israël. Il a souligné combien chaque initiative politique devait prendre en compte les 3 composantes du peuple Palestinien : les palestiniens sous occupation (Gaza, Cisjordanie et Jérusalem-Est), les palestiniens de 48 (vivant dans l’actuel Israël) et les réfugiés (dans les camps et de la diaspora).

IMG_8778

Enfin nous avons écouté le passionnant exposé d’Ali qui, dans un français impécable !,  a commencé en citant un long passage de l’Appel BDS afin de souligner, lui aussi, l’importance des trois composantes du peuple Palestinien et les 3 revendications qui fondent toute l’action BDS. A partir d’exemples concrets (Véolia, les dockers d’Oakland) et quelques statistiques pertinentes il a montré les progrès du BDS, notamment aux Etats- Unis où la privatisation des universités offre aux étudiants et enseignants la possibilité d’exiger des garanties éthiques sur les fonds d’investissements qui financent leur université. Ce qui explique pourquoi le BDS se développe dans les universités dans ce pays. Le même processus explique la mobilisation des églises et leur retraits d’investissements dans des actions israéliennes. A propos d’Orange il a souligné combien l’appel au boycott de Mobinil par le BDS Egyptien a été l’élément qui a fait « craquer » le PDG d’Orange. Mais il a bien confirmé que la bataille continuait et qu’il ne fallait pas relâcher la pression tant que Orange ne se serait pas totalement retiré d’Israël.

Le blocus de Gaza, déjà abordé par Zakaria et le Pr. Haidar Eid a été dénoncé par Ali qui a souligné qu’il était faux de dire que Obama avait amélioré les choses, parce que chaque prise de position d’ouverture envers l’Iran s’accompagnait d’une concession supplémentaire faite à Israël, contre les Palestiniens.
Il a affirmé que la complicité entre USA et Europe était totale et qu’il n’y avait rien à attendre d’eux.

Peut-être aurons nous une vidéo complète des autres villes…

La soirée s’est terminée à 21h30 et les participants ont dégusté les plats palestiniens spécialement préparés par les cuisiniers et cuisinières du BDSF34 qu’il faut féliciter et remercier ainsi que toute l’équipe « buffet » ! et les discussions se sont poursuivies par petits groupes dans une ambiance sympathique et chaleureuse.

Publicités

Une réflexion au sujet de « MONTPELLIER : SUCCÈS DE LA SOIRÉE LES 10 ANS DE BDS AVEC ALI ABUNIMAH ! »

  1. Bonjour nous avons pas été informé de cette soirée du moins je crois j’aurais aimer y participer

    Envoyé depuis le Samsung GALAXY S4 via le réseau SFR 

Les commentaires sont fermés.