23 mai « Journée nationale d’action contre le commerce avec israël chez LIDL » !

Nous étions une quinzaine et avons fait deux actions de boycott dans deux LIDL.

patron!

Lire le compte rendu et voir images…

Malgré une semaine chargée à préparer la riposte à la journée sioniste du 6 et 7 juin et une diffusion de tracts le matin sur le marché de La Paillade, nous étions quinze à participer à la journée nationale d’action BDS France.

Cette semaine nous avions fait le tour des magasins LIDL pour voir où étaient les produits et qui on allait visiter. Nous n’avons trouvé aucun fruit et légume en provenance d’Israël (seulement les lingettes BB « Toujours »).

IMG_8180

Et aujourd »hui bien sûr, pas un seul fruit et légume au LIDL « Voltaire » (que des lingettes) et pareil au LIDL St. Martin (même pas des lingettes !

LIDL est tellement prévisible que nous avions anticipé le coup et photographié la semaine précédente divers produits dans plusieurs magasins. Et en particulier nous avons photographié des fraudes à l’étiquetage.

Des pamplemousses « Jaffa – Mehadrin » annoncés « Origine France » au LIDL Lattes

IMG_8183

Des mandarines « Jaffa – Mehadrin » étiquetées « Origine Maroc » encore au LIDL Lattes.

IMG_8173

Si bien que malgré l’absence de produit nous avons mené des actions très efficaces.

Nous avons expliqué la grossière manoeuvre de la direction et montré qu’en raison de boycott des clients les directions des magasins répondaient par la fraude à l’étiquetage en trichant sur l’origine des produits. Ce qui a beaucoup intéressé les clients qui ont tendu l’oreille. C’est bien la preuve de la réceptivité et du soutien des clients qui n’achètent pas les produits israéliens.

Nous sommes restés 45mn au premier et plus d’une heure dans le second magasin. L’accueil est toujours aussi bon. Nous avions oublié les coupons de solidarité (faute professionnelle!) mais distribué plus de 250 tracts.

Un client nous a acheté un tee Shirt (on en a toujours avec nous) et une intervention de Saadia a été applaudie spontanément par quatre clients rejoints par quelques autres. Plusieurs personnes nous ont dit discrètement ou plus ouvertement leur soutien.

Lors d’une intervention alors que nous disions qu’ils avaient retiré les produits mais que nous reviendrions dès mardi pour vérifier, un client a dit : «  ils sont peut-être dans la réserve les produits » et on lui a répondu : « nous seuls on peut pas aller vérifier mais si vous tous êtes d’accord (il y avait une douzaine de personnes aux caisses) on peut aller voir ensemble. » Ce qui a déclenché rires et sourires complices entre nous et les clients qui tout d’un coup ont imaginé et se sont vus, avec nous, visiter la réserve. Peut-être le ferons nous un jour 🙂

Dans ces conditions vous comprendrez que la direction et la sécurité renoncent à toute tentative pour nous expulser. D’ailleurs les relations avec les agents de sécurité sont très bonnes, on se connait, on leur a dit qu’on les comprenait, qu’on les respectait et qu’on savait qu’ils faisaient leur travail. De la même manière nous annonçons notre départ en nous excusant auprès des caissières et des personnels en disant que bien évidemment nous n’avions rien contre elles-eux etc.

Evidemment, comme d’habitude, à peine entrés dans le magasin nous informons la police de notre présence. Elle se déplace chaque fois mais n’intervient pas puisqu’il n’y a aucun motif à leur intervention.

IMG_8179 lidl2

Devant les caisses c’est bien pour parler car les gens attendent et sont disponibles…

IMG_8199 IMG_8197 LIDL3

lidl4

Au même endroit la semaine dernière il y avait des « Mehadrinn étiquetés « France »

Publicités