MEHADRIN ABSENT DU MEDFEL À PERPIGNAN

Communiqué de presse Comité BDS66

Jpeg

Comme chaque année le salon MEDFEL se tient du 21 au 23 avril à Perpignan. A cette occasion, les années précédentes, nous avons mené des actions contre la participation d’entreprises israéliennes dans le cadre de la campagne BDS.

Le comité BDS66 a consulté le site du salon en particulier la liste des exposants, et se sont rendus physiquement ce jour sur le salon afin de vérifier leurs présences ou non, à notre grande satisfaction aucune société israélienne n’est annoncée, ni présente !

Nous pouvons annoncer que cette année l’Etat colonial est absent et que sans nul doute la campagne internationale BDS a joué un certain rôle et que la direction de l’exposition MEDFEL à décider de ne plus accueillir sur son site la présence des dites sociétés afin de se conformer aux conseils émis par le quai d’Orsay.
Le Quai d’Orsay a publié un avertissement concernant les risques légaux encourus par les investisseurs français dans les colonies israéliennes implantées en Cisjordanie. Une prise de position qui serait le prélude d’un avertissement paneuropéen.
La mise en garde publiée sur le site du Quai d’Orsay rappelle que les colonies juives construites dans les territoires saisis par Israël en 1967 – « y compris Jérusalem-est, Gaza, et les hauteurs du Golan » – sont illégales au regard du droit international. Par conséquent, toute activité financière ou économique bénéficiant aux implantations juives en Cisjordanie impliquent des risques légaux.

Aussi le comité BDS66 se félicite de la décision du MEDFEL.

Comité BDS66

21 avril 2015

medfel

Publicités