samedi 28 matin, UNE SOLIDARITÉ SANS FAILLE AVEC MARIANO ET MARTINE (Lodève 34)

Plus de 150 personnes ont défilé tout au long de la matinée devant le stand de Mariano et Martine. Il s’agissait de montrer à la municipalité (PS) de Lodève qu’il serait risqué pour elle de mettre ses menaces à exécution. En effet, alors que depuis cet été les tee shirts BDS France sont suspendus sur cintre au stand de Mariano et Martine, tout d’un coup, le samedi 21février  la police municipale a demandé à Mariano de retirer ces tee shirts sous peine de poursuite pour « incitation à la haine raciale ». L’expression est un élément de langage employé mécaniquement par le CRIF est ses satellites pour tenter d’entraver toute critique de l’Etat d’Israël. Surprenant tout de même de le voir jeté à la face d’un paysans membre de la confédération paysanne et connu pour son humanité et son antiracisme.

IMG_7210

IMG_7212_2 IMG_7215_2

Vers 12h30, après le marché, nous étions 80 environ devant le parvis de la mairie pour des prises de paroles. Mariano a expliqué les conditions de sa mise à l’index par la police, a redit combien il s’indignait de cette accusation totalement injustifiée qui constituait une atteinte grave à la liberté d’expression et remercié l’élan formidable de soutien qui s’est exprimé à cette occasion. Il a annoncé que mercredi prochain il mettrait les tee shirts au marché de Clermont l’Hérault et qu’il nous tiendrait informé s’il y aavit des suites. Auquel cas bien sûr de nouvelles formes de mobilisations et d’actions seront envisagées. Mais nous espérons que la démonstration du 28 suffira à convaincre la mairie de sa méprise et quelle abaandonnera toute idée de poursuite…

Des membres de la Campagne BDS France ont présenté cette campagne, exprimé leur soutien total à Martine et Mariano et appellé à rejoindre le comité BDS France 34 – Hauts Cantons (comitebdsfr34hautscantons@gmail.com)

marianomairie

devant la mairie…

Publicités