samedi 25 octobre : FORMATION CAMPAGNE BDS FRANCE à MONTPELLIER

(2ème journée)

OUVERTE A TOUTES ET TOUS

SAMEDI 25 OCTOBRE 2014

9h à 19h à Montpellier La CIMADE

(28 rue du fbg. Boutonnet, arrêt tram 1 & 4 : Place Albert 1er)

CONTACT : comitebdsfrance34@gmail.com

Cette seconde journée de formation fait suite à celle du 28 août qui avait rassemblé 60 personnes. La prochaine devrait avoir lieu le 29/11 ou 6/12. Cette formation est ouverte à toutes les personnes (nouvelles ou plus anciennes) qui participent aux actions des divers comités BDS France de la région et aux actions de BDS-SUD.

L’Appel BDS palestinien de 2005 compris en tant que stratégie politique et tactique d’actions, ouvre au mouvement de solidarité de nouvelles perspectives politiques au regard des orientations issues des Accords d’Oslo et du prétendu processus de Paix. L’Appel BDS ne se réduit pas à la juxtaposition d’actions dans les champs du B, du D et du S. L’articulation des causes de l’Appel avec ses objectifs permet une meilleure définition du périmètre d’application du BDS et des actions B,D et S en réponse aux situations vécues par les Palestiniens. Il permet également de répondre à la question : « Quel boycott aujourd’hui » ? Enfin, l’Appel est une boussole qui permet une lecture politique de la cartographie du mouvement de solidarité en France et la possibilité de ne pas s’y perdre dans des oppositions superficielles qui masquent les vrais problèmes.

 

Ces journées se composent d’une partie théorique et d’une partie pratique.

Youssef Boussoumah a expliqué dans la première journée comment le sionisme était surtout une création des chrétiens évangélistes, du colonialisme et des impérialistes occidentaux, antisémites pour la plupart (!). Il a également abordé les dérives antisémites de Soral et Dieudonné. Pour cette seconde journée nous avons demandé à Pierre Stambul de montrer la nature et les conséquences du sionisme juif au pouvoir et de terminer sur l’antisionisme (et les dérives antisémites des Soral et Dieudonné).

L’autre volet théorique sera en prise directe sur l’action. José Luis Moraguès y exposera, en vue d’une discussion, l’impact de l’Appel BDS sur le mouvement de solidarité, ce qu’il modifie et comment il redéfinit le champ et les modalités du (B)oycott, puisque ces deux sessions sont centrées sur le Boycott dans les grandes surfaces.

Le volet pratique se fera dans deux ateliers où les groupes auront à élaborer des réponses concrètes réelles en réponse aux nécessités de terrain. Lesquelles réponses constitueront des propositions examinées par la coordination BDS-SUD et serviront de canevas de travail pour les actions BDS de la région.

Atelier N°1 : Construire un plan de « bataille » jusqu’à l’été 2015 contre l’entreprise israélienne Mehadrin, cible N°1 du boycott des entreprises. Le plan devra fixer les objectifs, définir les forces à mobiliser et décider des étapes et des principaux moyens d’action pour atteindre les objectifs (sans rentrer dans le détail des « moyens d’action»). Le plan sera conçu en incluant et articulant le travail à faire aux niveaux local (ville), régional et national. Ce plan, validé par les villes et la coordination BDS-SUD sera mis en application dès novembre 2014.

Atelier N°2 : La demande Palestinienne de faire « cesser le commerce avec les entreprises israéliennes » impose de prendre les directions des grandes surfaces, voire les centrales d’achat, comme cibles et non plus seulement les produits. Cet atelier, à partir d’un « brain storming » initial, devra faire preuve d’invention et de créativité afin de proposer de nouvelles modalités d’action efficaces pour amplifier la pression sur les directions des magasins en vue de convaincre et/ou contraindre les grandes surfaces de cesser tout commerce avec Mehadrin. Le résultat de cet atelier viendra tout naturellement s’emboiter dans le plan de travail de l’atelier N°1 à l’endroit des « moyens ».

Samedi 25 octobre 2014 – La CIMADE : 28 rue du Fbg. Boutonnet 34090 Montpellier

Tram 1&4 arrêt Place Albert 1er.

(On pourra faire une péréquation pour les frais de déplacement)

Publicités