2500 à MONTPELLIER CONTRE LES MASSACRES ET POUR LE BOYCOTT D’ISRAËL

UNE SOLIDARITÉ INTERNATIONALE EFFICACE AVEC LA LUTTE PALESTINIENNE POUR LES DROITS S’ÉCRIT : B. D. S. ! »

Comité National BDS Palestinien (BNC) 10 juillet 2014.

PREMIERE ACTION DE MASSE DE BOYCOTT CONTRE ISRAËL

2500 personnes de tous âges, avec beaucoup de jeunes et  à 80% des quartiers populaires ont répondu à l’appel du comité BDS France34 et ont directement lié la dénonciation des massacres israéliens à Gaza à une action de boycott locale contre deux cibles israéliennes :

départ3Un extrait de la manifestation (Vidéo) : http://youtu.be/fM-fdF_SQiw

Après les photos l’intervention de José Luis pour le comité.

Lire la suite du compte rendu :

– contre le subventionnement public de la journée sioniste dite de « Jérusalem » et pour le boycott de cette journée par les élus et enfin, l’interdiction par la préfecture de cette journée qui en violant ouvertement et publiquement le droit international constitue un trouble qui menace l’ordre public.(lire l’article :

– Pour la suspension du jumelage avec la ville israélienne de Tibériade. Ce jumelage avec la ville d’un état qui cible les enfants et les assassine déshonore Montpellier.

Nous nous sommes rendus du centre ville à la Mairie ou nous avons scandé Boycott jumelage Tibériade, Boycott journée sioniste…

Cette manifestation était dédiée aux enfants martyrs de la Bande de Gaza, qui représentent presque 10% du nombre total de victime. Nous avons mis en tête de manifestation des panneaux mentionnant leurs noms et âges.A l’appel du comité BDS France Montpellier, us avons également établi une communication en direct avec Ziad Medoukh qui a témoigné sur la gravité de la situation, et sur le fait qu’aujourd’hui était une journée terrible. Il a aussi dit que la population résistait qu’israël pour le moment avait échoué dans ses objectifs et que Gaza résiste.

Les images de la manifestation :

départ départ2 départ3 IMG_4959 maguelone 4 maguelone1L&M maguelone2 maguelone3 martyr2 noms photos1 IMG_4979 IMG_4982 IMG_4982 IMG_4986 mairie1 et les manifestants scandaient : « rendez-nous Gaza ! rendez-nous gaza 888mairie2 mairie3 mairie4 mairie5 proisonniersINTERVENTION AU DÉPART DE LA MANIFESTATION :

 

Intervention au départ de la manifestation du 19 juillet à Montpellier

 

Bonjour,

Bonjour à tous et à toutes. Nous étions là le samedi 12 juillet, nous étions là le mercredi 16 juillet et nous revoilà ensemble aujourd’hui samedi 19 juillet.

Er comme à chaque fois que nous rencontrons des amis nous demandons, inquiets, alors ? alors, ça veut dire, y a t-il eu encore des bombardement ? des morts , où ? combien ?

Ziad Medoukh, ce palestinien de Gaza avec qui nous parlerons en direct tout à l’heure tient pour nous les comptes terribles des massacres à Gaza.

Voici son message aujourd’hui :

Douzième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
• Ne vous inquiétez pas si ne donne pas de nouvelles- on a seulement 4 heures d’électricité par jour-
• Merci beaucoup pour vos messages de soutien.
Un vrai génocide contre les Palestiniens de Gaza
80 morts en deux jours, parmi eux 25 enfants
Un carnage
C’est horrible !
Un vrai massacre israélien
Les chars israéliens sont toujours dans les zones frontalières au nord de la bande de Gaza.
50.000 habitants du nord de la bande de Gaza ont quitté leurs maisons
Situation humanitaire catastrophique
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, infrastructures civiles et terres agricoles
-Trois hôpitaux ont été bombardés
-Deux bureaux de presse ont été visés
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au douzième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
– 310 morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci, dont 94 enfants(vous avez bien entendu, 94 enfants, presque 1/3 d’enfants assassinés !!), 38 femmes et 45 personnes âgées suite à des bombardements israéliennes en douze jours.
-2450 blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 370 femmes et 550 enfants
-Plus de 2750 raids israéliens en douze jours partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
-630 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
– 1000 maisons touchées par les bombardements
-Plus de 7000 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.
-47 mosquées ont été détruites
C’est terrible !
Nous nous lâchons rien!
Nous ne désespérons pas !
La lutte continue
Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang
Jusqu’à notre dernier souffle
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !
Amitiés de Gaza sous les bombes
Ziad

Nous devons répondre à un certain nombre de questions que les gens se posent et aussi apporter d’autres explications que celle des sionistes qui sont largement reprises par notre gouvernement et par les grands medias.

Pourquoi cette attaque israélienne ?

Deux causes principales sont avancées dans ce domaine : l’enlèvement des 3 jeunes colons à Al Khalil (Hébron) et les tirs de roquettes du Hamas depuis Gaza. Comme vous pouvez le constater, dans ces deux explications ce sont les palestiniens qui sont la cause et donc les responsables de ce déchaînement de violence incroyable. Les palestiniens sont les agresseurs et Israël, la victime, ne fait que se défendre en visant, bien sûr, les bases, les sites, les caches d’armes du Hamas, les maisons des responsables du Hamas..

L’origine de ces explications, systématiquement reprises par tous les grands medias occidentaux et en France particulièrement vient directement du service de communication de l’armée israélienne, du gouvernement israélien.

C’est à dire que les grands medias se font les relais direct et convaincus de la propagande coloniale sioniste, dont l’objectif permanent est de cacher,

– 1 qu’Israël occupe et colonise la Palestine

– 2 que les palestiniens comme tout peuple occupé militairement a, selon les conventions de Genève, droit de se défendre y compris par les armes.

-3 que ce n’est pas une guerre, la guerre se fait entre deux états, et que c’est une répression coloniale féroce ;

– 4 que la violence contre les palestiniens ne s’exerce pas seulement par les armes, mais aussi par un système de lois racistes qui constituent la base du système d’apartheid mis en place depuis la création de l’État d’Israël en 1948 et qui concerne tous les palestiniens, ceux de Cisjordanie et Gaza mais aussi ceux de 48 qui vivent dans l’actuel Israël.. Et par un ensemble de mesures concrètes, les 650 check-points, le mur de l’apartheid (apartheid veut dire « séparation »), l’emprisonnement comme système de répression permanent, le blocus de Gaza et bien sur l’interdiction du retour des réfugiés.

Voilà tout ce que les medias cachent et dont ils se font complices quand ils reprennent les éléments de langage, et les formules de la propagande israélienne selon laquelle les tirs de roquettes du Hamas sont les responsables de la violence israélienne.

Pourquoi cette attaque maintenant précisément ?

Si les colons enlevés ne sont qu’un faux prétexte (notons au passage qu’il n’y a à ce jour aucune preuve que ce soit le Hamas l’auteur de ces enlèvement et meurtres) pourquoi cette attaque maintenant ?

Je vais aller vite, il y a deux raisons :

1 -l’isolement croissant d’Israël dans l’opinion mondiale,

            – : Aux yeux du monde entier Netanyahou a montré le vrai visage d’Israël, celui d’un état colonial arrogant et fier de l’être qui pratique le nettoyage ethnique et qui méprise le monde entier ! Même le secrétaire d’Etat étatsunien J. Kerry s’est fait humilier au point qu’il a dit a prononcé le mot d’apartheid à propos d’Israël.

L’ampleur de la colonisation galopante met ses alliés, comme l’Europe, en difficulté car ils ne peuvent pas ouvertement soutenir la colonisation

            L’autre raison ce sont les succès de la campagne BDS internationale sous direction palestinienne dont les succès, ont obligé 17 gouvernements européens à publier des directives mettant en garde et déconseillant les entreprises d’avoir des liens avec les colonies israéliennes.

La deuxième raison qui a provoqué l’attaque maintenant c’est l’accord d’union de gouvernement entre le Fatah et le Hamas. Même s’il n’y a pas grande illusion à se faire sur cet accord, tant les divergences sont grande entre une autorité palestinienne qui collabore directement sur le plan sécuritaire avec Israël et le Hamas qui a choisi la voie de la résistance armée, cet accord risquait de faire voler en éclat l’isolement du Hamas et la division savamment entretenue par Israël entre les forces politiques palestiniennes.

Le fait que cet accord soit reconnu par les Etats Unis et l’Europe renforçait l’isolement international d’Israël et provoquait des difficultés intérieures

Une bonne attaque contre le Hamas dans la Bande de Gaza était le meilleur moyen pour neutraliser les critiques internationales, souder les israéliens mécontents qui sont toujours satisfaits d’une bonne guerre contre le Hamas  et continuer le lent génocide des palestiniens.

Mais se pose la question de « pourquoi ce carnage ? pourquoi ce massacre de la population civile ? et pourquoi tous ces enfants assassinés ?

L’armée n’essaye même pas de s’excuser en parlant de dommages collatéraux, d’erreurs de frappe, visiblement elle assume.

Il y une réponse à cela.

Les experts, les scientifiques et les chercheurs israéliens travaillent avec l’armée, ils ont tiré les enseignements de la guerre de 2006 contre le Liban et ont élaboré une nouvelle doctrine militaire intitulée « Force disproportionnée ». Il s’agit pour l’armée de cibler de façon privilégier les civils par rapport aux cibles militaires. Le rapport précise : «  L’armée doit se retenir du jeu du chat et de la souris de rechercher les lanceurs de roquettes et ne pas chercher à stopper le feu des roquettes sur le front israélien par des attaques sur les lanceurs eux-mêmes. A la place, Israël doit agir avec une « force disproportionnée » visant à infliger des dommages et une punition à un degré qui exigera des processus de reconstructions longs et couteux. » . Je vous pose la question, quels sont les dommages les plus couteux et les processus de reconstruction les plus long, sinon les dommages humains, la destruction des familles ?

Donc le meurtre des civils palestiniens à Gaza n’est pas une erreur de tir, ou des dommages collatéraux involontaires, mais c’est l’application d’une stratégie diabolique construite autour de la nécessité de terroriser les civils et de leur causer une douleur insupportable et des dommages affectifs à jamais irréparables.

Le ciblage des enfants lors des attaques (410 en 2009, 34 en 2012 ) et le ciblage délibéré on l’a vu sur la plage où 4 enfants qui jouaient ont été assassinés et les 60 enfants à ce jour, ne sont pas innocents. L’assassinat des enfants est un « bonus » pour ces criminels car la perte des enfants détruit les parents et toute la famille.

Car ceci est fait dans un froid calcul afin que la population se retourne contre le Hamas et le rende responsable de la mort de ses proches. Car c’est là le but recherché, monter la population civile contre ceux qui résistent en faisant croire aux gens que l’occupation, le blocus, la famine sont moins pire que la mort des proches. Les occupants nazis agissaient de même lors de l’occupation de la France en fusillant des otages après les attentas de la résistance. La CIA et donc les Etats –unis ont pratiqué ça aussi à large échelle dans plusieurs pays d’Amérique latine…

Et il est dramatique et scandaleux que nos médias rentrent dans ce plan diabolique et nous donnent à voir, comme par hasard, uniquement les témoignages de gazaouis désespérés qui se plaignent des tirs de roquettes etc.

Si ce terrorisme d’état intentionnel, scientifiquement élaboré et planifié n’est pas un « crime contre l’humanité » alors qu’est ce que c’est d’autre ?

Vous comprenez pourquoi il faut boycotter l’Etat d’Israël ? Vous comprenez pourquoi il faut refuser et suspendre le jumelage avec Tibériade et toute autre ville israélienne ? comment pourrions nous avoir des échanges culturels, scientifiques, économiques avec un état coupable de crime contre l’humanité ?

Vous comprenez pourquoi il faut non seulement que les exécutifs territoriaux cessent de subventionner et boycottent de leur présence la journée sioniste qui célèbre l’annexion de Jérusalem ? mais vous comprenez pourquoi il faut demander à la préfecture d’interdire cette journée qui en appelant publiquement au viol du droit international constitue une menace de trouble à l’ordre public ? il faut empêcher la diffusion du sionisme, cette idéologie raciste coupable de crimes contre l’humanité.

Vous comprenez pourquoi nous avons choisi de dédier cette manifestation à tous les martyrs palestiniens et plus particulièrement aux 94 enfants martyrs de cette attaque de juillet. Le ciblage des enfants en tant que méthode de la doctrine scientifique militaire « Forces disproportionnée » est la quintessence de l’idéologie sioniste portée à son plus haut niveau de Barbarie. C’est la banalité du Mal portée par l’état israélien.

La complicité du gouvernement socialiste

Eh bien c’est ce terrorisme d’état, monstrueux, qui cible les enfants pour tenter de casser la résistance de tout un peuple, que soutient notre gouvernement socialiste. Non seulement notre gouvernement soutien Israël et on l’a vu par les déclarations du président de la République qui dans son communiqué du 9 juillet n’a condamné que les roquettes du Hamas et encouragé Netanyahou à tout faire pour « défendre sa population « !!

Mais maintenant il s’attaque en France au mouvement de solidarité à la Palestine en interdisant à Paris la grande manifestation prévue aujourd’hui en soutien à Gaza ! On n’avait pas vu une telle position coloniale depuis la guerre d’Algérie

La France est le seul pays au monde qui a commencé sous Sarkozy et qui continue sous Hollande a poursuivre en justice les militants qui appellent au boycott des produits israéliens et la France de Hollande est le seul pays au monde à interdire une manifestation pacifique, de solidarité au peuple palestinien colonisé bombardé par Israël à Gaza.

Alors, que pouvons nous faire dans cette situation ?

Par votre présence vous apportez une première réponse : il faut faire quelque chose, on ne peut pas rester à la maison, à ruminer contre tous ces crimes, tous seuls nous sommes pas grand chose mais ensemble nous sommes une force !

En vous proposant de marcher sur la mairie nous vous apportons une autre réponse aussi :

Si la protestation et le cri de colère sont une première réaction bien normale et qui nous soulagent, La solidarité avec les palestiniens ne peut se contenter d’un soulagement justifié mais ponctuel, elle exige plus pour avoir un minimum d’efficacité. Si nous ne voulons pas seulement pleurer les morts et les crimes israéliens il faut essayer de les empêcher.

Ils pratiquent l’apartheid, les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité, ils pratique « la force disproportionnée », nous répondons de façon non violente par le boycott total d’Israël. Mais la non violence ne signifie pas la passivité c’est tout le contraire (voyez les faucheurs volontaires !) la non violence est une philosophie et une pratique de l’action !

Ce qui signifie que la solidarité avec le peuple palestinien passe par la lutte ici en France, dans nos villes, contre la présence israélienne, par le boycott de ses entreprises, de ses produits, qu’ils soient agroalimentaires, culturels, sportif, etc. par le boycott des conventions scientifiques et universitaires et territoriales…

C’est ce que notre comité BDS France 34 a entrepris depuis l’attaque de Gaza lors de l’hiver 2008-2009. Nous avons à notre actif une cinquantaine d’action de boycott dans les domaines des entreprises de fruits et légumes, de rencontres sportives, du festival Montpellier danse et du Festival Cinémed, qui accueillent régulièrement et sans vergogne le consul d’Israël venu accompagner et soutenir les réalisations israéliennes sur leurs plateaux ! et bien sûr il y a eu notre participation très active à la lutte contre l’entreprise Agrexco Carmel qui a fait faillite puis qui a été liquidée grâce à un boycott régional, national puis européen !!

En cela nous répondons à la Campagne internationale de BDS, lancée et dirigée par les Palestiniens.

Nous vous appelons à répondre vous aussi à l’appel palestinien, cette manifestation est déjà une réponse car elle s’inscrit dans le boycott de la journée de Jérusalem, dans le boycott du jumelage avec Tibériade. Et vous allez tous et toutes contribuer à faire avancer ces dossiers. Certains nous ont déjà rejoint, d’autres nous rejoindront à la rentrée, d’autres viendront quand nous aurons besoin d’eux pour faire pression par des rassemblements ! tous et toutes ensemble nous sommes une force qui fera reculer le sionisme, nous en sommes profondément convaincus

Je reprendrai la parole sur le parvis de la Mairie tout à l’heure pour préciser nos deux revendications, mais je veux attirer votre attention sur un point important.

A Paris nos amis sont tombés dans un piège. Un groupe de nervis de la ligue de défense juive (association interdite aux USA et dans de nombreux pays mais pas en France (c’est bizarre non ?) est venu littéralement agiter un drapeau israélien en fin de manif et un groupe de personnes les ont poursuivis sans savoir que ces sionistes – protégés par la police !! eh oui ! allaient se réfugier dans une synagogue juste à côté. Résultat, le CRIF, le gouvernement, les medias on dit que les manifestants avaient attaqué une synagogue. Nous sommes prévenus, habituellement à Montpellier les groupes sionistes ne se manifestent pas, mais nous vous appelons à être vigilants et ne répondre à aucune provocation. Mrs Hollande et Valls se feraient un plaisir de demander à leur ministre de l’intérieur d’interdire nos manifestations !

JLM – Comité BDS France 34

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « 2500 à MONTPELLIER CONTRE LES MASSACRES ET POUR LE BOYCOTT D’ISRAËL »

  1. Ping : PLAINTE DU PS : Communiqué du BDSFrance34 et MIB34 | COMITE BDS FRANCE 34

Les commentaires sont fermés.